Passer en 10Gbe sans se ruiner – le switch.

Soyons clairs, la moyenne des ordinateurs de maison de nos jours ne tient pas un débit réseau de 10Gb/s. Pour cela, il faudrait pouvoir traiter 1.3 Go/s environ alors que le SSD moyen, en exploitant toute la capacité de son lien SATA, culminerait à 6 Gb/s ou 0,75 Go/s. Les NVMe sont quant à eux bien plus véloces car utilisant directement le PCIe, mais leur coût par Go reste prohibitif comparés aux bons vieux disque durs. Donc si vous souhaitez disposer de Téraoctets d’espace, accessible à une vitesse de ~1 Go/s sur le réseau, sans vous ruiner, vous n’aurez pas le choix que de faire du RAID ou du ZFS afin de paralléliser les performances des bon vieux disques durs. Et pour avoir une bonne performance en RAID/ZFS, mieux vaut s’appuyer sur une carte contrôleur digne de ce nom qui prendra à sa charge les calculs i/o de vos transferts.

CPU

Bien sûr, il faudra aussi un processeur rapide pour traiter toutes les trames, une carte réseau à 10 Gbe, des cables CAT6 de bonne qualité, des cables direct-attach (DAC) de préférence, et un beau switch capable de commuter les trames entre toutes les machines du réseau. Dans tout cela, la problématique est souvent une question de priorité d’achat. Qu’est-ce qu’il faudrait acheter au minimum afin d’avoir un gain de performance immédiat, et qu’est-ce qui peut attendre que le père Noël passe pour compléter notre architecture?

Switch

Si vous avez bâti, comme moi, un réseau domestique autour d’un switch Gigabit, avec comme uplink, un des ports de la box, vous avez dû vous rendre compte que toutes les machines partageaient ce même lien Gigabit pour avoir accès à internet. Cela ne pose pas de souci si votre débit internet est en dessous de 1 Gb/s, mais avec l’avènement de la fibre, nous nous retrouvons avec un réseau externe (10Gb/s) plus rapide que le réseau interne (1 Gb/s)! Il est donc primordial d’exploiter la voie la plus rapide de la box vers le réseau interne ou LAN.

Par la même occasion, en utilisant un switch rapide, on donnera la possibilité à toutes les machines d’accéder à la bande passante de commutation pour un meilleur transfert de fichier entre plusieurs machines à la fois. Ce cas de figure peut devenir récurrent si vous avec mis en place une stratégie de backup chez vous : à chaque backup, le réseau peut saturer et faire baisser le débit réseau de votre station de travail (phénomène aussi rencontré en entreprise, si la SI décide qu’une sauvegarde à 13h00 tous les jours, est une bonne idée!).

Connectique Delta

Dans mon cas, la Delta comporte un port SFP+ (c.à.d. 10 Gb/s) capable de livrer toute la bande passante de la connexion fibre au réseau interne. Pour en profiter, il faudra brancher ce port SFP+ sur un switch afin de commuter avec tous les appareils (dont d’autres switch POE par exemple, pour des fonctions séparées). Comme mentionné avant, un cable DAC est la meilleure solution pour 3 raisons principales :

  1. le DAC consomme très peu de courant, ce qui nous arrange car la Freebox n’en délivre pas suffisamment pour utiliser un module SFP+ ethernet (cuivre),
  2. le DAC est plus véloce que la connectique SFP fibre car ce dernier comporte des latences associées à la transformation du signal, et
  3. c’est pas cher (en tout cas sur aliexpress).

Bien sûr, cela demande une proximité physique entre le switch et la box/routeur.

Contraintes

Cet article présente plusieurs switch capable d’accueillir une connexion SFP+. Nous n’en choisirons pas une à la fin car chaque utilisateur pourra poser ses propres contraintes et besoins en réseau afin d’adapter cette revue.

Nos contraintes sont les suivantes :

  • Moins de EUR 400- (préférablement avec la livraison),
  • Seconde-main acceptable si c’est pas cabossé et parfaitement fonctionnel (garantie requise),
  • Administrable à distance,
  • Il faut que le switch ait au moins 4 ports SFP+ : le premier sera connecté à la box, le second à la carte réseau 10 Gbe du NAS, le troisième à la carte réseau du serveur de sauvegarde, et le dernier en réserve et pouvant raccorder un PC rapide ou autre équipement,
  • Les autres ports seront en Gigabit (cela va de soit) mais devront êtres en nombre suffisant afin d’effectuer du bonding ou LACP. Cela veut dire que si je veux combiner 2 ports Gigabit pour desservir un PC. J’ai cette contrainte car mon serveur Microserver Gen8 comporte 2 ports Gigabit, et un port PCI occupé par une carte contrôleur pour les disques durs. Donc, je vais simplement faire du bonding avec les ports Gigabit, en attendant de migrer le serveur. On va dire 24 ports pour bien se blinder des futures expansions de l’architecture réseau (on ne sait jamais),
  • Du VLAN, pour isoler les traffic de différents sortes, ex. caméras, wifi, gestion, multi-média, etc.,
  • Optionnel : Du POE serait pas de trop car si je peux faire converger mes liens caméra sur le même switch, ça me fera moins d’équipements à gérer,
  • Optionnel : Rackable dans la mesure du possible, vu que ça équivaut à 2 oreilles en métal et quelques visses,
  • Optionnel : PSU redondants, mais c’est du luxe car la disponibilité réseau n’est pas critique.

Il semble évident que tous les switchs ne sont pas présentés ici. Cependant, notre échantillon est basé sur la variété matérielle présente sur le marché plutôt que les marques. Les même puces peuvent êtres trouvées dans plusieurs marques, et offrent a peu de choses près, les même performances.

Candidat # 1 : Mikrotik CRS305-1G-4S+IN

CRS305-1G-4S+IN
Switch L2, 4 ports 10Gb SFP+, 1 port 1Gb RJ45
ItemsValeurNotes
Prix et tendance (EUR) / 3 mois~140-Baisse notable à EUR 99- le 17/10/2020.
RAM512 MB
Processeur / Archi98DX3236ARM 32 bits, 800 Mhz
Administrable?OuiRouter OS Level 5 / Switch OS
Nombre de ports up-link / VitesseN/AN/A
Nombre de ports standard / Vitesse4+14 ports 10 Gb/s SFP+, 1 port 10/100/1000 Gb/s
Vitesse Switching (Gb/s)30 – 82min et max pour trames de 64, 512 et 1518 octets.
Catégorie POEPOE+Attention : POE en entrée uniquement (pas de sortie)
RackableNonC’est très petit…
Redondances32 entrées DC + 1 entrée POE
MTBF200,000 hr à 25C> 22 ans

Candidat # 2 : T1700G-28TQ

TP-Link T1700G-28TQ : 4 Ports 10Gb SFP+, 24 Ports 1Gb RJ45
ItemsValeurNotes
Prix et tendance (EUR) / 3 mois~279,58Baisse notable à EUR 255,90- le 03 et 04/09/2020.
RAM?Non communiqué
Processeur / Archi?Non communiqué
Administrable?Oui
Nombre de ports up-link / Vitesse410 Gb/s SFP+
Nombre de ports standard / Vitesse241 Gb/s RJ45
Vitesse Switching (Gb/s)128
Catégorie POEN/A
RackableOui
RedondancesAucune
MTBF?Non communiqué

Candidat # 3 : MikroTik CRS309-1G-8S+in

MikroTik CRS309-1G-8S+in : 1 Port 1 Gb RJ45, 8 Ports 10Gb SFP+
ItemsValeurNotes
Prix et tendance (EUR) / 3 mois~254,91Tendance à grimper par palier (+20 depuis 10/2020)
RAM512 MB
Processeur / ArchiDual-core 98DX8208ARM 32 bits, 800 Mhz
Administrable?OuiRouter OS Level 5 / Switch OS
Nombre de ports up-link / VitesseN/AN/A
Nombre de ports standard / Vitesse88 ports 10 Gb/s SFP+, 1 port 10/100/1000 Gb/s POE
Vitesse Switching (Gb/s)61 – 162min et max pour trames de 64, 512 et 1518 octets.
Catégorie POEPOE+Attention : POE en entrée uniquement (pas de sortie)
RackableOui
Redondances21 entrée DC + 1 entrée POE
MTBF200,000 hr à 25C> 22 ans

Candidat # 4 : MikroTik CRS328-24P-4S+RM

MikroTik CRS328-24P-4S+RM : 24 Ports 1Gb POE+, 4 Ports 10Gbe SFP+
ItemsValeurNotes
Prix et tendance (EUR) / 3 mois~368,48Grosses variations (+EUR 30)
RAM512 MB
Processeur / Archi98DX3236ARM 32 bits, 800 Mhz
Administrable?OuiRouter OS Level 5 / Switch OS
Nombre de ports up-link / Vitesse410 Gb/s SFP+
Nombre de ports standard / Vitesse2410/100/1000 Gb/s POE+
Vitesse Switching (Gb/s)48 – 128min et max pour trames de 64, 512 et 1518 octets.
Catégorie POEPOE+24 Ports
RackableOui
RedondancesAucune1 entrée DC
MTBF200,000 hr à 25C> 22 ans

Candidat # 5 : MikroTik CRS328-4C-20S-4S+RM

MikroTik Cloud Router Switch CRS328-4C-20S-4S+RM, ROS L5
MikroTik CRS328-4C-20S-4S+RM : 20 Ports 1Gb SFP, 4 Ports partagés RJ45/SFP, 4 Ports 10Gb SFP+
ItemsValeurNotes
Prix et tendance (EUR) / 3 mois~332,02Très stable en 2020
RAM512 MB
Processeur / Archi98DX3236ARM 32 bits, 800 Mhz
Administrable?OuiRouter OS Level 5 / Switch OS
Nombre de ports up-link / Vitesse410 Gb/s SFP+
Nombre de ports standard / Vitesse20/24Port 10/100/1000 Gb/s (4 partagé RJ45/SFP)
Vitesse Switching (Gb/s)48 – 128min et max pour trames de 64, 512 et 1518 octets.
Catégorie POENon
RackableOui
Redondances22 entrée AC
MTBF200,000 hr à 25C> 22 ans

Candidat # 6 : FS S3900-24T4S

FS S3900-24T4S : 4 Ports 10Gb SFP+, 24 Ports 1Gb RJ45
ItemsValeurNotes
Prix et tendance (EUR) / 3 mois~241 HTN/A
RAM128 MB
Processeur / ArchiBroadcom BCM56150ARM A9
Administrable?OuiFSOS
Nombre de ports up-link / Vitesse410 Gb/s SFP+
Nombre de ports standard / Vitesse24Port 10/100/1000 Gb/s (4 partagé RJ45/SFP)
Vitesse Switching (Gb/s)48 – 128min et max pour trames de 64, 512 et 1518 octets.
Catégorie POENon
RackableOui
Redondances22 entrée AC
MTBF> 100,000 hr~ 11 ans (garantie 4 ans)

Candidat 7 : FS S3400-24T4FP

S3400-24T4FP 24-Port Gigabit Managed PoE+ Switch with 4 ...
S3400-24T4FP : 24 Ports 1Gb POE+ dont 4 partagés RJ45/SFP, 4 Ports 10Gbe SFP+
ItemsValeurNotes
Prix et tendance (EUR) / 3 mois~310 HTN/A
RAM128 MB
Processeur / ArchiMIPS-4K Ec32 bits
Administrable?OuiFSOS
Nombre de ports up-link / Vitesse410 Gb/s SFP+
Nombre de ports standard / Vitesse24Port 10/100/1000 Gb/s
Vitesse Switching (Gb/s)56min et max pour trames de 64, 512 et 1518 octets.
Catégorie POEPOE+370 W
RackableOui
RedondancesNon1 entrée AC
MTBF> 50,000 hr~ 6 ans (garantie 4 ans)

Candidat 8 : Zyxel XGS1930-28

Zyxel XGS1930-28 : 24 Ports 1Gb RJ45, 4 Ports 10Gb SFP+ (existe aussi en version POE)
ItemsValeurNotes
Prix et tendance (EUR) / 3 mois~343,06Stable (grosse baisse à EUR300- entre 13 et 24/20/2020)
RAM128 MB
Processeur / ArchiN/ANon communiqué
Administrable?Oui?
Nombre de ports up-link / Vitesse410 Gb/s SFP+
Nombre de ports standard / Vitesse24Port 10/100/1000 Gb/s
Vitesse Switching (Gb/s)128
Catégorie POEPOE+370 W
RackableOui
RedondancesNon1 entrée AC
MTBF1,211,024 hr~ 138 ans!

Candidat 9 : QNAP QSW-M408S

QNAP QSW-M408S : 8 Ports 1 Gb RJ45, 4 Ports 10Gb SFP+
ItemsValeurNotes
Prix et tendance (EUR) / 3 mois~229,99Stable
RAM128 MB
Processeur / ArchiN/ANon communiqué
Administrable?OuiQSS
Nombre de ports up-link / Vitesse410 Gb/s SFP+
Nombre de ports standard / Vitesse8Port 10/100/1000 Gb/s
Vitesse Switching (Gb/s)96
Catégorie POEN/AN/A
RackableNon
RedondancesNon1 entrée AC
MTBFN/AGarantie de 2 ans.

Candidat 10 : Trendnet TEG-30284

Trendnet TEG-30284 : 24 Ports 1Gb RJ45, 4 Ports 10Gb SFP+
ItemsValeurNotes
Prix et tendance (EUR) / 3 mois~283,60En baisse (EUR 313- en Août 2020)
RAM128 MB
Processeur / ArchiN/ANon communiqué
Administrable?Oui
Nombre de ports up-link / Vitesse410 Gb/s SFP+
Nombre de ports standard / Vitesse12Port 10/100/1000 Gb/s
Vitesse Switching (Gb/s)128
Catégorie POEN/AN/A
RackableOui
RedondancesNon1 entrée AC
MTBFN/AGarantie de 3 ans.

Conclusion

Si un indice de confiance existait pour ces fabricants de switch, et que cet indice dépendait de la transparence des spécifications techniques, je dirais que :

  • le TP-LINK, le TrendNet, le Qnap et le Zyxel sont les plus obscures en terme de données disponibles. On n’y connais ni les processeurs utilisés, ni les débits de commutation détaillés, ni le MTBF. On connais la réputation et on décide de faire confiance ou pas. Une grande tendance de ces constructeurs est de marteler ce que le switch peut faire (stacking, L3, LACP, etc.) au lieu de nous laisser en décider,
  • A l’inverse, les Mikrotik et FS sont très bien documentés et j’ai une préférence pour le premier car on peut voir parfaitement les limites et forces de chaque switch, et on comprend les compromis prix-performance affichés.

Il faut savoir que les FS ne se vendent que sur le site du fabriquant, en Allemagne.

Le Candidat # 1 (Mikrotik CRS305-1G-4S+IN) semble une bonne entrée dans le monde 10 Gbe, mais si vous avec déjà un vieux switch Gigabit comme moi, il ne sera pas possible de profiter aux appareils branchés dessus, de la bande passante ou des fonctionnalités avancées du Mikrotik.

En comparant les switch 24 ports RJ45 à 1 Gb + 4 ports 10Gb SFP, on retrouve les mêmes gammes de prix, en ajustant pour les différences hardware, ce qui permet d’en faire une analyse par rapport à son budget. D’ailleurs, les puces utilisés pour cette gamme de switch (24 RJ45 + 4 SFP+) sont capable de livrer en standard, 48 – 128 Gb/s en commutation, ont un processeur 32bit ARM pour les meilleurs et sont fanless. La différence de prix se fera sur des « features » spécialisés, notamment la redondance d’alimentation et le POE+.

Les variables qui impactent le prix global :

  • Le CPU utilisé pour le switch,
  • Le nombre de ports 10Gb, en RJ45 ou SFP+,
  • La capacité POE.

Le qualificatif L2+ ou « L3 » ou routeur

A moins d’y mettre plus de EUR400- on ne peut prétendre à une performance de routeur (ou L3) convenable. Il suffit de regarder les performances du Candidat 5 : CRS328-4C-20S-4S+RM, pour voir qu’en Ethernet, si vous voulez faire un bridging simple (fast path), la performance chute à 229 – 1266 Mbps. Si vous faites du routing avec 25 règles IP, on tombe à 33.7 – 786.9 Mb/s!! Autant dire que le processeur (et mémoire) est dans ces cas bien trop surchargé.

Personnellement, je n’ai pas de souci à faire que du L2 pure et de laisser le rôle de routeur à la freebox. Donc pour conclure et basé sur mes besoins personnels, je trouve que les Candidats #3, #4 et #5 méritent une bonne réflexion. S’il se trouve que les 3 sont des Mikrotik, ce n’est pas un hasard car leur rapport qualité-prix sont très agressifs. Avec un MTBF au delà de 20 ans, et des features pour s’adapter aux besoins de chacun, je pense qu’on a trouvé la marque gagnante du moment.

5 1 vote
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x